Vous résidez au camping près de l’Ile d’Oléron en Charente-Maritime ?
Profitez-en pour découvrir les plus beaux endroits touristiques. Nous avons sélectionné pour vous les plus belles visites pour vos vacances en famille sur l’île d’Oléron.

Comment rejoindre l’Île d’Oléron ?

Il est facile de rejoindre l’Île d’Oléron et ce de diverses façons. On peut y accéder grâce à un pont mais aussi par l’autoroute toute proche et les gares des alentours, très bien desservies :

  • Si l’on choisit de se rendre sur place en voiture il faut emprunter l’autoroute A10 et sortir à Saintes qui se trouve à 50 kilomètres du port si l’on prend la départementale 728.
  • Il est aussi possible de rejoindre l’Île d’Oléron en autocar en partant de La Rochelle, Surgères ou Rochefort.
  • Si vous optez pour le train vous pouvez compter sur la présence quotidienne de TGV qui relient l’Île d’Oléron à La Rochelle, Paris-Montparnasse, Tours, Surgères ou encore Poitiers.
  • On peut par exemple relier Paris à Saint-Pierre d’Oléron en seulement 5 heures si l’on prend l’autocar et le TGV.
  • Prendre la bateau est également une possibilité avec tout particulièrement la liaison de Boyardville à La Rochelle. L’Île d’Oléron peut être accessible au départ de La Tremblade ou Bourcefranc-Le-Chapus.

Que voir sur l’Île d’Oléron ?

  • Le Fort Boyard est tout simplement l’emblème du département de la Charente-Maritime. Très populaire auprès du grand public avec l’émission éponyme, il est tout à fait possible de visiter ses alentours grâce à des promenades en mer avec des guides.
  • La Citadelle du Château d’Oléron est un immanquable. Il s’agit d’une construction militaire édifiée sous les ordres de Richelieu en 1630, bâtie sur les ruines d’un château médiéval. Des expositions et manifestations culturelles y ont lieu aujourd’hui.
  • Le Port des Salins se situe à Grand-Village-Plage et constitue un immanquable des environs. Grâce à une visite commentée vous découvrirez dans le détail l’histoire de la saliculture oléronaise comme la profession du saunier. L’écomusée complétera votre visite avec ses expositions vous amenant de cabane en cabane.
  • C’est sur la pointe de Chassiron que l’on retrouve le Phare de Chassiron, à Saint-Denis d’Oléron. Construit dans les années 1830 il est le point le plus haut de l’île avec ses 46 mètres. Une fois au sommet pour pourrez profiter d’une vue exceptionnelle sur l’océan.
  • Le Fort Louvois a la particularité d’avoir une forme de fer à cheval. Cette fortification maritime date de 1694 et est à retrouver à Bourcefranc-Le-Chapus. Par le passé ce fort avait pour mission de croiser les tirs de canons de la Citadelle d’Oléron pour protéger les armes de Rochefort.

Que faire sur l’Île d’Oléron ?

  • La route des huîtres est le lieu idéal pour tous les gourmands et on la retrouve entre Boyardville et le Château d’Oléron. C’est une excursion à réaliser en voiture ou même à vélo avec des dégustations de produits venant directement des producteurs.
  • Les plus sportifs peuvent se laisser tenter par le surf. Ce sport de glisse est très pratiqué sur l’Île d’Oléron, l’un des rares spots de la côte Atlantique où la saison ne s’arrête jamais de l’année.
    Ludique et accessible à toutes et à tous, le char à voile mélange habilement adrénaline et coordination, le tout permettant de découvrir les plages de l’Île d’Oléron avec un regard neuf et de façon originale.
  • Pour une pause faite de douceur c’est vers la thalasso qu’il faut se tourner. A Saint-Trojan-Les Bains ou à Saint-Georges d’Oléron vous retrouverez deux centres de thalassothérapie avec au programme sauna, piscine d’eau de mer chauffée ou encore hammam et parcours marins.
    Si vous vous trouvez sur l’Île d’Oléron en février vous aurez la chance de pouvoir assister à la fête du mimosa qui a lieu tous les ans à Saint-Trojan-Les Bains. Corso fleuri, musiciens et costumes mettent ici à l’honneur le mimosa et ce depuis plus de 50 ans. Un bal, une brocante et une fête foraine vous attendent également pour un rendez-vous parfait pour toute la famille.