Au cœur du département de la Charente Maritime en ancienne région Poitou Charentes, sur la côte sauvage de l’océan Atlantique, Marennes-Oléron, célèbre pour ses huîtres labellisées uniques au monde, Marennes est aussi un authentique village charentais à ne pas manquer.

Où se trouve Marennes ?

Sur l’estuaire de la Seudre, face à l’île d’Oléron en Nouvelle Aquitaine, Marennes est limitrophe de la Tremblade au sud et de Rochefort au nord.
Elle est située à 55 km au sud de la Rochelle et à 30 kilomètres au nord de Royan.
Nous vous recommandons la visite de Marennes lors de votre séjour en camping Fouras.

Que voir à Marennes en Charente-Maritime ?

  • La Cité de l’huître : un site idéal pour découvrir l’huître et l’ostréiculture en famille dans les marais, au milieu des cabanes ostréicoles colorées, avec des démonstrations, des visites guidées, des dégustations et de nombreux ateliers pour grands et petits.
    Au programme, 2h30 de visite et davantage si le cœur vous en dit.
    Consultez le site officiel de la Cité de l’huître.
  • La citadelle de Brouage : un site classé à découvrir librement toute l’année, fortifié au 17e siècle sous les ordres du cardinal de Richelieu puis remanié par Vauban. Des visites guidées sont aussi proposées, pour mieux comprendre l’histoire du port dans le commerce du sel et les enjeux de sa fortification.
  • Fort Louvois : sur le rocher de Chapus, face à la citadelle de Château-d’Oléron, fort Louvois dresse sa massive silhouette au milieu des flots. Il se rejoint à pied ou en bateau selon la marée, pour une visite inoubliable, libre, guidée, ou sous forme de jeu pour les enfants.
  • L’église Saint-Pierre-de-Sales : repérable de loin grâce à son clocher qui guidait jadis les navires, l’église Saint-Pierre-de-Sales est un emblème de Marennes. L’ascension de son clocher, sportive, offre une vue exceptionnelle sur le bassin et jusqu’à l’île d’Aix et fort Boyard.
  • Le musée du Vélo : des premières draisiennes au solex, ce musée retrace l’histoire du vélo à travers plus d’une centaine de modèles rares et historiques.

Plage de Marennes

Face à l’île d’Oléron, Marennes-Plage a pour avantage son bassin marin, qui permet les baignades à toute heure de la journée, quelle que soit la marée .
Surveillé en période estivale, le bassin est aussi équipé d’un tiralo pour les personnes à mobilité réduite.
La plage de sable fin s’étend tout autour du bassin d’eau de mer et le long du front de mer.
Le site dispose d’équipements pratiques, notamment de douches, de sanitaires et d’un parking gratuit.
Les restaurants sont nombreux à proximité.
Très animée en saison, la plage de Marennes est idéale pour les familles avec son club enfants et ses jeux gonflables.
On y trouve également un centre nautique.
Le front de mer est idéal pour les balades, jusqu’aux marais et à l’estuaire de la Seudre.

Le Bassin de Marennes

Territoire aux multiples visages, le bassin de Marennes le berceau des ostréiculteurs, est composé de six communes liées par leur histoire, leurs traditions et leurs savoir-faire : des villages de Bourcefranc et le Chapus face à l’île d’Oléron au village classé de Brouage en passant par Saint-Sornin l’authentique et sa tour de Broue, chacune est riche d’un important patrimoine.

Le bassin de Marennes sur la côte Atlantiques’est développé autour de l’agriculture, avec les marais salants, et de l’ostréiculture, qui fait aujourd’hui sa réputation.
La majeure partie de son territoire est composée de marais : ce milieu très humide est aussi favorable à la préservation d’une incroyable biodiversité.
Les paysages naturels du bassin abritent une multitude d’oiseaux migrateurs.
Les cygnes, hérons et aigrettes font partie du décor. Parfois s’invitent également des cigognes.

Si le tourisme La Rochelle est essentiellement tourné vers ces marais et l’activité ostréicole, entre sorties nature, découverte des traditions et plaisirs gustatifs, le patrimoine architectural du bassin de Marennes n’est pas non plus à négliger.
La citadelle de Brouage est un incontournable : la préservation de ses fortifications vaut au village d’être classé parmi les plus beaux de France.
En mer, le fort Louvois évoque tout à la fois fort Boyard, dont on dit parfois qu’il est le petit frère, et un château médiéval cerné par les flots.