La pêche à pied, une tradition en Charente-Maritime

Lorsque la marée est basse, les amateurs de pêche à pied envahissent les plages de Charente-Maritime. Armés d’épuisettes, de râteaux et de seaux, ils parcourent la plage à la recherche de coquillages, mollusques et crustacés dans le sable humide et les rochers. Cette activité se pratique aussi bien seul qu’en famille et fait la joie des enfants qui peuvent fouiller le sable ou chercher entre les rochers.
Les outils nécessaires à la pêche à pied dépendent de ce que l’on cherche. Pour fouiller le sable, un râteau suffit. Pour décoller les mollusques accrochés aux rochers, comme les huîtres et les moules, il faut un piochon ou un outil similaire. On trouve aussi dans les eaux vaseuses des crevettes que l’on pêche avec une épuisette.
La pêche à pied en Charente-Maritime est une véritable tradition que vous pourrez essayer pendant vos vacances camping à Fouras.

Règlementation sur la pêche à pied en Charente-Maritime

Tout le monde est libre de pratiquer la pêche à pied en Charente-Maritime, à condition de respecter quelques règles de bonne conduite et la réglementation en vigueur. Tout d’abord, l’écosystème doit être préservé et respecté. Il est important de remettre les éléments déplacés en place (les pierres par exemple). Il faut éviter de marcher sur les rochers et bien sûr de ne rien laisser derrière soi.
Il faut aussi apprendre à reconnaître les crustacés et mollusques à pêcher. Il est interdit de prélever les animaux femelles portant des œufs et les animaux trop jeunes. Chaque espèce dispose d’une taille minimale à connaître. Quelques exemple: 4cm pour les palourdes, 4cm pour les oursins, 6cm pour les huîtres plates ou encore 6,5cm pour les étrilles. C’est pourquoi il faut se munir d’une petite règle et mesurer les animaux trouvés.
Il existe aussi des quantités de pêche maximales, exprimées en unités ou en kilogrammes par pêcheur et par marée. Chaque espèce dispose là aussi d’une quantité propre:  2kg pour les animaux à coques, 200 palourdes, 6 araignées, etc. Au total, la quantité maximale par pêcheur et par marée est de 5kg. N’hésitez pas à vous renseigner autour de vous ou dans un office du tourisme pour connaître en détail la règlementation sur la pêche à pied en Charente-Maritime. Il faut préciser aussi que certaines zones sont complètement interdites à la pêche à pied.

Les meilleurs spots de pêche à pied en Charente-Maritime

La pêche à pied se pratique essentiellement dans la partie terrestre de la plage, immergée à marée haute. C’est ce qu’on appelle les estrans. Ils peuvent être rocheux, vaseux et/ou sableux. Plus le coefficient d’une marée est fort, plus l’eau s’éloignera de la plage, laissant des estrans de plus grande taille.

Dans les estrans sableux, on trouve surtout des palourdes, des coquillages, des couteaux et des coques. La longue plage entre Ronce-les-Bains et La Palmyre ainsi que les côtes nord-est et sud-ouest de l’île d’Oléron sont d’excellents spots de pêche à pied avec des estrans sableux.
Pour trouver des crevettes, il faudra chercher dans les estrans vaseux avec une épuisette. On en trouve surtout 1h avant ou après la marée basse. La côte est de l’île d’Oléron et la côte entre La Tremblade et Châtelaillon sont essentiellement constituées d’estrans vaseux.

L’île d’Aix, Fouras, la côte au sud de La Rochelle, le nord et le nord-ouest de l’île d’Oléron possèdent de très bons estrans rocheux. On y trouve des huîtres, des crabes (surtout des étrilles), des moules, des bigorneaux et des oursins. Située à seulement 10mn du camping Domaine des Charmilles à Fouras, la pointe de La Fumée est d’ailleurs un des meilleurs spots de pêche à pied de Charente-Maritime.