Au pays de Fort Boyard, il y a aussi… l’Hermione.

Histoire de l’Hermione, la frégate de la liberté

La frégate, témoin de l’âge d’or de la construction navale française est née à l’Arsenal de Rochefort sur les bords de la Charente à la fin du XVIIIe siècle. Ces célèbres chantiers, d’où sont sortis les plus beaux vaisseaux, se sont développés sous l’impulsion de Colbert, secrétaire d’État à la Marine de Louis XIV.

210 pieds de la poupe à la proue, 16 000 pieds carrés de voilure… l’Hermione ainsi que trois autres frégates dites légères ont été construites selon les plans de l’ingénieur Chevillard Aîné. L’Hermione a nécessité plus de 35 000 jours de dure besogne à une centaine d’artisans. Rapide et agile, cette « frégate de 12 » pouvait tirer des boulets de canon de 12 livres et résister aux assauts ennemis.

L’Hermione est liée à jamais au marquis de La Fayette qui, en 1780, a traversé l’Atlantique à son bord pour aller combattre aux côtés des insurgés américains luttant pour leur indépendance. C’est ainsi qu’elle est devenue la frégate de la liberté et le symbole de l’amitié franco-américaine.

L’authentique réplique de ce trois-mâts a repris vie le 4 juillet 1997, à l’initiative de l’Association Hermione-Lafayette. Au-delà du budget de 25 millions d’euros qu’a nécessité sa reconstruction, c’est surtout un chef-d’œuvre récompensé par de nombreux prix et une magnifique aventure humaine.

Les incontournables de la visite

Véritable leçon d’histoire vivante, l’Hermione a déjà conquis plus de 4,3 millions de visiteurs. Au programme, la découverte du savoir-faire des charpentiers, forgerons, sculpteurs, gréeurs, foreurs, calfats… et des techniques de construction datant de plus de 350 ans.

L’Hermione est actuellement en grand carénage à Anglet dans le Port de Bayonne. Pour l’explorer :

  • La visite libre vous donne accès aux deux premiers ponts,
  • La visite guidée avec l’un de ses gabiers vous fera vivre une formidable expédition.

Mais en marge de ce joyau de l’histoire, Rochefort vous propose une véritable aventure maritime. Celle de l’Arsenal des Mers. Prêts à larguer les amarres ?

  • Les ateliers de l’Hermione font revivre l’arsenal de l’époque.
  • La Corderie Royale vous propose une expérience en immersion (apprentissage des gestes du fileur, nœuds marins…).
  • Le Musée de la Marine met en lumière le patrimoine maritime au travers de riches collections.
  • Les Machines de l’arsenal permettent de découvrir un périscope géant, un sémaphore et un cabestan.
  • Pour escalader les cordages et virevolter entre les mâts, rendez-vous au parc d’aventure Accro-Mâts.
  • Enfin, le spectacle nocturne Océana Lumina vous en mettra plein les yeux.

Infos, tarifs et horaires

Réservez votre visite de l’Hermione (incluant l’exposition à quai) :

  • À partir de 9 € pour 45 minutes d’exploration libre ou
  • à partir de 15 € pour 90 minutes guidées (par groupe de 18 personnes maximum de plus de 6 ans).

Les visites libres se font de 10h à 12h30 et de 14h à 18h (17h le dimanche). Fermé le lundi, le mardi ainsi que le mercredi matin. Dernières entrées 30 minutes avant la fermeture. Port du masque, Pass sanitaire ainsi qu’une bonne mobilité sont requis.
Et pour profiter de l’Arsenal des Mers, réservez un Pass unique.

Pourquoi ne pas faire une pause en Nouvelle Aquitaine ? Le paradis se trouve au Camping du Domaine Les Charmilles à 10 minutes des plages de Fouras et à un peu plus de 10 kilomètres de l’Arsenal de Rochefort. Et pour ne pas manquer l’Hermione, suivez sa position en direct.