À la découverte d’habitations troglodytiques aux grottes de Matata

Situées à Meschers-sur-Gironde, à 60km au sud du camping Domaine Les Charmilles, les grottes de Matata sont un lieu étonnant chargé d’histoire.

La présence de cavités naturelles dans les falaises blanches à l’entrée de l’estuaire de la Gironde ont permis dès le 8ème siècle la création d’habitations troglodytiques. Les Sarrasins avaient à l’époque aménagés le lieu pour y cacher de la contrebande. Il est toutefois probable que les grottes furent occupées dès la Préhistoire. Au fil des siècles les grottes furent utilisées et habitées par des brigands, des pirates, des pêcheurs, des protestants, des sans-abri. Ce n’est qu’avec la mode des bains de mer au 19ème siècle que l’on vit arriver les premiers touristes. Ils venaient se promener le long des falaises et profiter de la vue et de l’air marin. Des restaurants et buvettes virent le jour sur la côte, et notamment sur les terrasses nouvellement aménagées des grottes de Matata. Le tourisme permit d’améliorer la vie des troglodytes.

Pourquoi les grottes portent-elles le nom de Matata ? Encore aujourd’hui, ce nom reste un mystère sur lequel repose une légende imaginée par un écrivain dans les années 1930.
À une centaine de mètres des grottes de Matata se trouvent d’autres habitations troglodytiques similaires à voir pendant vos vacances camping en Charente-Maritime, les grottes de Régulus. Le site de Matata set privé et celui de Régulus est public. Les 2 sites méritent une visite, tant ils sont uniques.

Que faire aux grottes de Matata?

Les grottes de Matata sont situées sur 2 étages. Il y a déjà plusieurs décennies, elles ont été aménagées en un écomusée bien pensé et intéressant. Il reçoit plusieurs milliers de visiteurs chaque année.
Plusieurs thématiques différentes sont abordées dans les grottes. Dans une pièce, vous en apprendrez plus sur la richesse des fonds marins au Crétacé. Une autre pièce abrite un aquarium où vivent quelques espèces de l’estuaire, dont l’esturgeon. Un peu plus loin, une reconstitution d’un habitat troglodytique du 19ème siècle renferme du mobilier, de la vaisselle et des ustensiles utilisés à l’époque mais aussi des costumes et coiffes traditionnels. En tout, une dizaine de grottes vous invitent à plonger dans l’histoire de ce lieu emblématique de la Préhistoire à nos jours.

Informations pratiques

Le billet d’entrée de l’écomusée est de 5,30€ par adulte. Les mineurs de 5 à 15 ans inclus paient 3,70€. Les enfants de moins de 5 ans entrent gratuitement. Un audioguide en français est fourni avec le billet. L’anglais et l’allemand sont aussi disponibles. La visite se fait librement en 30-40mn environ. Le site n’est malheureusement pas accessible aux fauteuils roulant et poussettes.
Du 1er avril au 30 septembre, l’écomusée est ouvert tous les jours de 10h à 19h. En octobre, il est aussi ouvert tous les jours mais de 10h à 12h puis de 14h à 18h. L’été, des visites nocturnes sont organisées le mercredi. Il est nécessaire de réserver ces visites de nuit.
En plus de l’écomusée, on trouve sur place un hôtel troglodytique et une crêperie. Ouverte du vendredi au mercredi en service continu à partir de midi, elle permet de déguster de bonnes galettes et crêpes tout en profitant de la vue sur l’estuaire.